Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 19:18

L'hôpital d'Arcachon accusé de "répression anti-syndicale"

La secrétaire générale CGT de l’hôpital d’Arcachon a été renvoyée devant un conseil de discipline pour manquement à son devoir de réserve.

Une manifestation de la CGT

L'histoire commence le vendredi 28 juin 2013. Sylvie Delmas, la secrétaire générale CGT du nouvel hôpital d’Arcachon, sous partenariat public-privé, était convoquée devant le conseil de discipline pour manquement à son devoir de réserve. Motif ? Elle a évoqué lors d’une réunion publique les conditions de travail qui se dégradent dans les services et leurs conséquences potentiellement graves pour les patients et le personnel. Pour la direction, c'est un manquement à son devoir de réserve. Pour l'avocat de la syndicaliste, Me Landete, c'est une "atteinte au droit syndical".

Rappel des faits. Lors d’une réunion publique du Comité de défense de l’hôpital d’Arcachon, la déléguée CGT, Sylvie Delmas relate plusieurs incidents survenus en pédiatrie dûs au sous-effectif. Ces propos ont été repris par le journal Sud Ouest, qui avait d’abord mentionné des "accidents", avant de rectifier le terme par "incidents" quelques jours plus tard. Pour la direction de l'établissement, c'est une faute grave, un manquement au devoir de réserve du fonctionnaire. Cet établissement, sous partenariat public /privé fait face à de nombreuses critiques des personnels et syndicats sur l’organisation et les conditions de travail. "Cette attaque contre une militante qui ne fait que son travail, défendre les intérêts des salariés, est inacceptable. C’est notre droit démocratique à dénoncer « l’hôpital entreprise » et plus largement nos conditions de vie et de travail, les directions, patrons et gouvernement qui en sont responsables, qui est remis en cause", estime la fédération de la CGT en Gironde.

Faire pression pour réduire les syndicalistes au silence. Sylvie Delmas a été convoquée devant le conseil de discipline le 28 juin, mais celui-ci n'a pas eu lieu. Le directeur de l'hôpital n’ayant pas convoqué les membres du conseil dans les temps, ceux-ci ont refusé d’y siéger et il n’a pas pu se tenir. A noter, que pour soutenir la syndicaliste, une centaine de personnes de la CGT, du comité d’usagers de l’hôpital d’Arcachon, de Sud, de la CFDT, de la CNI…,ont manifesté devant l'hoîtal ce jour-là. Le prochain conseil devrait avoir lieu peu après le 15 septembre. De son côté, la Fédération CGT de la santé et de l'action sociale a envoyé un courrier à son ministère pour lui demander d'intervenir afin d'annuler la procédure. Pour Me Pierre Landete, l'avocat de la syndicaliste, "c'est une manière inacceptable de faire pression sur les syndicats". "Sylvie Delmas n'a pas violé le secret professionnel et s'est exprimée en tant que syndicaliste", rappelle-t-il. L'avocat met en cause, Yves Foulon, maire UMP d’Arcachon, président du conseil de surveillance de l’hôpital, et le soupçonne de vouloir ainsi "réduire au silence les syndicats". "La liberté syndicale est un droit protégé y compris devant la Cour européenne des droits de l’Homme", poursuit l'avocat, qui saisira toutes les juridictions compétentes si nécessaire pour obtenir gain de cause. Pour l'heure, Yves Foulon, n'a pas donné suite à nos demandes d'interviews et s'exprimera sans doute après le conseil de discipline. Une affaire, qui tombe mal alors que les amis de Nicolas Sarkozy vont se réunir les 1er et 2 septembre prochains à Arcachon. 


Nicolas César Source aqui.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyril LAZARO - dans cgt
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues