Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 18:31

Bernard Thibault dénonce l'attitude du gouvernement face à Renault

Dénonçant à son tour un «chantage patronal», le secrétaire général de la CGT s'en prend à la «renonciation» et à l'«attitude assez passive» des pouvoirs publics.

Les méthodes de Renault dans les discussions avec les syndicats sur un accord de compétitivité s’apparentent à du «chantage patronal», a estimé vendredi le numéro un de la CGT Bernard Thibault qui a critiqué «l’attitude assez passive du gouvernement», actionnaire du constructeur automobile.

«Les discussions, discussions entre guillemets, portent sur ce terrain de chantage: gel des revenus, accroissement des heures de travail, une plus grande flexibilité (...) On est dans le chantage patronal, on est sur un "moins disant social"», «une forme de dumping social», a déclaré Bernard Thibault sur LCI.

«Renault a le même type de comportement dans tous les pays européens», a poursuivi le dirigeant syndical, selon qui le deuxième constructeur français met en concurrence ses salariés européens en les comparant entre eux pour faire pression. En Espagne, Renault a conclu un accord de compétitivité fin 2012. «Le message du gouvernement est particulièrement tolérant», à l'égard du constructeur, dont l’Etat est le premier actionnaire avec plus de 15%, a jugé Bernard Thibault qui y voit une «forme de renonciation», une «attitude assez passive».

«La parole de l’Etat ne s’exprime pas suffisamment sur les choix de gestion» du constructeur. Les points discutés chez Renault étaient «au centre des négociations avec les employeurs» sur l’accord national interprofessionnel, selon le responsable syndical. Le secrétaire général de la CGT, qui n’a pas signé l’accord national, assure donc que «ce qui se passe chez Renault aujourd’hui est la référence qui risque de se produire dans 1 000, 2 000, 5 000 cas peut-être». Or, «plus on précarise l’emploi, plus on gèle les salaires, plus on multiplie les contrats de travail (....) plus on s’enfonce dans la crise, car on ne s’attaque pas aux facteurs la crise».

Source liberation.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyril LAZARO - dans cgt
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues