Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 18:04

Disneyland Paris se moralise!

Attention, on ne fait pas dans le détail, distribution d'un code de déontologie professionnelle et du règlement intérieur à tous les salariés...

Mais qu'est-ce que cela signifie vraiment?

Pouvons-nous rêver de voir enfin l'entreprise prendre ses responsabilités et remettre l'équité et la justice sociale comme des valeurs sûres pour l'ensemble des salariés?

Les salariés l'ont bien compris depuis des années et ne sont pas dupes.

Si une caissière peut perdre son emploi pour 10 euros, la disparition de plus d'un million d'euros au Comité d'Entreprise n'a engendré aucun émoi de la part de la Direction. Tous ceux qui sont soupçonnés d'avoir bénéficié de cette manne aurifique sont toujours dans l'entreprise et prospèrent loin de leur lieu de travail, bien tranquillement installés chez eux, en heures de délégation, pendant que l'ensemble des salariés turbine à plein régime.

Non, monsieur Philippe Gas, les salariés ne sont pas aveugles, et ils ont bien intégré que la seule action véritablement menée par l'entreprise est de rappeler par vos deux fascicules (code de déontologie professionnelle et règlement intérieur), les directives qui serviront de motivation pour les futurs licenciements.

Combien de temps croyez-vous encore pouvoir tenir la baraque ainsi?

Vous déplorez le manque de motivation des salariés, mais dans un même temps, c'est vous qui créez cette démotivation. Votre salaire et ceux de vos collaborateurs sont sans commune mesure avec le salaire de salariés qui sont présents dans l'entreprise depuis 20 ans et plus. Vous gagnez en 1 mois ce qu'un salarié gagne en 3 ans, voire 4 ans.

Cela ne vous pose-t-il pas un problème moral?

Vous et vos prédécesseurs avez confisqué le droit à une représentation syndicale digne de ce nom dans l'entreprise. Et vous surfez sur des accords minimalistes lorsqu'ils ne sont pas régressifs. Cela ne vous gêne-t-il pas?

Vous vous gargarisez d'être une entreprise citoyenne et vous passez en correctionnel...

Il est peut-être temps de vous réveiller!

Les salariés, je les vois tous les jours, et pas lors d'une pause café où ils ont été triés sur le volet pour ne pas troubler votre quiétude.

Les difficultés rencontrées sur le terrain sont étouffées dans l'oeuf au travers de pressions et non pas réglées, les dossiers des salariés qui devraient légitimement obtenir gain de cause sont blindés par vos avocats et vos RHs.

Mais je vous le dis, votre société va mal, très mal. Je parle de ce que je connais et de ce que je cotoye.

Les salariés sont usés, fatigués, et on leur impose toujours plus de flexibilité.

Un jour ici, le lendemain là-bas, quand ce n'est pas le matin ici et l'après midi là-bas...et on oublie toutes les clauses sur le volontariat.

Les différents services se vendent les salariés entre eux pour boucher les trous, et on se demande si nous ne revenons pas au temps du marché aux esclaves.

Et les syndicats laissent faire...

Il est évident que vous pouvez faire votre beurre et que vous pouvez festoyer et récompenser dignement vos collaborateurs. Si la source financière est tarie à la base, il n'en est pas de même dans vos hautes sphères...

Mais c'est bizarre, à votre place j'aurais honte.

Honte d'avoir la possibilité de rendre heureux les salariés qui travaillent dans votre entreprise et de ne pas le faire parce qu'on a mis en place un système que je n'hésite pas à qualifier de "maffieux" (désolé de la connotation négative de ce mot, mais c'est le terme que j'entends le plus souvent de la part des salariés lorsqu'on parle du fonctionnement de l'entreprise que vous présidez), système qui consiste à confisquer le droit de parole aux salariés (ce ne sont pas vos audits bidons qui me contrediront), et qui donne les pleins pouvoirs à un encadrement aux dents longues, et à des syndicalistes à la botte de la Direction.

Je vous redemande donc de bien vouloir m'associer à votre conférence sociale du 25 avril 2013 en tant que représentant de la CGT, pas celle que vous et vos prédécesseurs avez accréditée et mise en place, mais en tant que représentant de la CGT qui saura vous dire en face les vérités que vous ne voulez pas entendre, que vous ne voulez pas voir, et dont vous ne voulez pas parler.

Je vous prie d'agréer monsieur le PDG, et de croire en mon entière détermination pour enfin, véritablement MORALISER votre entreprise qui est aussi la mienne et celle des 14000 salariés qui la composent!

Amitiés à tous et à toutes

Cyril LAZARO

Représentant du personnel CGT à Disneyland Paris

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

CFDTKARAM 16/04/2013 22:07


SI TU ES ACCEPTE   EN CONFERENCE ,J'AIMERAIS QUE TU POSES A MR LE PRESISDENT LA QUESTION LEGITIME DE QUE DEVIENT LE DOSSIER DE Mr KARAM AHMED ID:7428 ?

Cyril LAZARO 17/04/2013 19:11



Bonsoir Karam, cela faisait un moment. C'est dur de s'identifier par un numéro d'ID... tout un symbole!


Amitiés



caroleone 16/04/2013 21:42


Bonsoir Cyril,


 


C'est très bien dit, j'espère que tu obtiendras une réponse positive, on voit bien les conditions de travail se dégrader dans ta boîte et surtout cette affaire de détournement de fonds qui ne se
règle pas, ne perturbe pas grand monde puis les complaisances syndicales.


Le monde magique n'est pas réversible .


Bon courage et toutes mes amitiés


 


caroleone

Cyril LAZARO 17/04/2013 19:10



Advienne que pourra ou ce que Dieu voudra suivant si l'on est fataliste ou croyant.


De toutes les façons, ce n'est pas dans l'immobilisme que se trouveront les solutions.


Amitiés



coco 16/04/2013 21:32


apparemment c'est la mode de demander aux salariés de respecter un code de déontologie, principalement à une époque où les entreprises et leurs dirigeants en sont tellement dépourvus, c'est
vraiment le monde à l'envers .... ou du foutage de G. !!

Cyril LAZARO 17/04/2013 19:07



Faites ce que je dis, pas ce que je fais!


Amitiés



Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues