Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 19:39

On pensait que la petite vie à Disneyland Paris était rentrée dans la routine et que tout ronronnait, force est de constater que tel n'est pas le cas et que notre PDG Philippe Gas a été piqué au vif par un courrier des camarades de FO, auquel il a répondu dans la foulée, ce qui lui a valu une cinglante réponse du secrétaire de FO.

Je vous laisse apprécier.

Amitiés à tous et à toutes

Cyril LAZARO

Représentant du personnel CGT à Disneyland Paris

 

Monsieur-le-President-Directeur-General-d-Eurodisney-1.jpg

Monsieur-le-President-Directeur-General-d-Eurodisney-2.jpg

 

 

----Message d'origine----
>Sujet: RE: Réunion Sociale du 28 mai 2013
>Date: Mon, 27 May 2013 18:53:26 +0200
>De: "GAS, PHILIPPE"
>A: "DLP FO", "GAS, PHILIPPE"

Monsieur

Je fais suite à votre courrier reçu ce jour, la veille de notre réunion, par lequel vous me demandez la réintégration de M. Guy Bruno M'BOE en préalable à tout dialogue social constructif, justifié selon vous par un lien direct entre les faits à l'origine du licenciement de l'intéressé et l'affaire qui a été jugée devant le tribunal correctionnel de Meaux le 24 avril dernier.

Je vous rappelle que dans cette dernière affaire, et après instruction judiciaire, c'est uniquement la personne morale qui est poursuivie et non une quelconque personne physique. Il est donc totalement inacceptable que vous n'hésitiez pas à laisser penser que des personnes physiques membres de la Direction soient directement ou indirectement "cités et impliqués" selon vos propres termes.

J'ai déjà eu l'occasion de vous rappeler que, de mon côté, le préalable à toute refondation du dialogue social est le respect des personnes et des fonctions, ce qui je le constate n'est pas ici le cas.

Je vous rappelle, en outre, que le licenciement de M. M'BOE est fondé sur des faits précis, qui n'ont rien à voir avec l'affaire pendante devant le tribunal correctionnel que vous citez.

Je ne peux dans ces conditions que rejeter votre demande et vous exprimer ma stupéfaction devant la teneur de votre courrier, qui démontre que votre organisation syndicale est bien éloignée de la démarche engagée de refonte du dialogue social.

Nous nous réservons par ailleurs le droit d'intenter toutes actions afin de faire cesser tout trouble lié directement ou indirectement à ces propos regrettables.

Je vous prie de recevoir, Monsieur, mes salutations distinguées.
Philippe Gas

 

 

 

 

Monsieur le Président Directeur Général d'EURODISNEY SCA ASSOCIES,

Il est regrettable que face à la réalité que tout le monde a entendu au tribunal de Meaux, vous vous abritiez derrière l'intimidation pour ne pas apporter de réponse.

Je vous concède que c'est bien la personne morale qui est poursuivie, mais la personne morale n'a pas de petites mains pour agir.

Vous avez licencié un Secrétaire Général de FO, peut-être voulez-vous en licencier un deuxième?

Mais soyez assuré qu'il en viendra un troisième!

Toutes nos instances, du syndicat d'entreprise à la Fédération, en passant par le syndicat National et la Confédération travaillent à la réintégration de notre camarade, et sachez bien que nous ne lâcherons rien, nos actions, nos combats et nos luttes ne nous font pas rougir et nous ne plaidons pas coupable devant un tribunal comme votre avocat a eu à le faire dans le dossier d'espionnage des salariés de notre entreprise !

Salutations syndicales

Hervey SAUMADE
Secrétaire Général du Syndicat FO Disney

 

Source http://www.fodisney.com/article-dialogue-social-a-eurodisney-quand-le-pdg-tente-d-intimider-le-syndicat-fo-disney-118159172.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

CFDTKARAM 31/05/2013 22:56


ET LE CAS HARAM =KHARAM ,C'EST LA TOTALE EN JEU D'ECRITURE ET SURTOUT COMPTABLE C'EST LE NERF DE TOUS LES COMBATS!!! 

Anonyme Patricia 30/05/2013 21:17


Je ne pensais pas qu'il serait licencié d'autant plus qu'il est actif syndicalement. Ils ont du trouver de la jurisprudence sur la confidentialité des documents. C'est possible mais il y a aussi
l'interet général comme argument en faveur du délégué à savoir qu'il était actif et défendait les salariés ce qui lui sera utile devant l tribunal administratif puisque le recours ministériel a
malheureusement peu de chance d'aboutir avec un ministre comme Sapin qui fait honte au socialisme démocratique en licenciant le garçon de la ratp.

Cyril LAZARO 30/05/2013 21:26



Je partage assez ton analyse. Il est un point important que personne n'a relevé vis à vis du licenciement des syndicalistes, lorsque Hollande déclarait dans le cadre de l'amnistie qui a été
reléguée aux oubliettes : ce sera du cas par cas. Je rappelle que nous sommes déjà dans le cas par cas puisque lorsque le ministre est saisi, il rend une décision au cas par cas, décision souvent
surprenante comme dans le cas de Mourad Ghazli, licencié pour avoir dénoncé le scandale du harcèlement sexuel à la RATP.


Amitiés



Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues