Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 17:53

 

La tyrannie du marketing, Editions è®e

 

L’utilisation de la psychologie du subconscient pour influencer les gens ne date pas d’hier. Or c’est bien de cela qu’il s’agit avec le marketing et la publicité qui ont depuis longtemps réussi à se faufiler partout. Le couple est devenu hégémonique et même quelquefois dangereux. 

 

Dangereux ? Un exemple, peut-être celui ultime : New York novembre 2008, un employé qui venait d’ouvrir les portes d’un grand magasin est piétiné par la foule des clients qui se ruent sur les soldes. L’homme, âgé de 34 ans, meurt de ses blessures. Le magasin avait réussi à faire croire à la pénurie. Les clients de peur de passer à côté se sont précipités.

 

Autre exemple, heureusement moins dramatique. Non seulement le marketing et sa complice la pub réussissent couramment à nous faire acheter du superflu mais, pire, avec le marketing politique, ils abiment notre démocratie. Les politiques mettent maintenant presque autant d’énergie à soigner leur image et à surveiller leurs propos qu’à gérer les affaires. Un peu comme si la politique était devenu l’art de passer dans les médias et même plus, celui se s’en servir !

 

Quand aux médias, on sait depuis longtemps qu’ils ont besoin de vendre pour vivre. Et pour vendre, ils ajoutent maintenant à l’habituel catastrophisme racoleur une succession incessante de mono-informations plus ou moins éphémères. Ils s’emparent fiévreusement d’un sujet durant des heures, des jours puis, une information chassant l’autre, ils l’oublient soudainement négligeant alors leur devoir de suivi.

 

En vérité La tyrannie du marketing est un livre qui ne fait que dire ce qui se voit en s’appuyant sur la presse, les hebdos, la radio, la télé et l’internet. Une étude, largement documentée, qui démontre aussi en quoi la surconsommation n’est pas indépendante de la santé de l'environnement, puis, lance quelques pistes pour aider à redresser la barre.

 

Sans quoi le couple marketing et communication publicitaire va continuer à favoriser le triomphe du pouvoir économique comme source de normativité morale (!). Une sorte de cercle vicieux dans lequel l’addiction entraine la frustration, celle-ci provoquant à son tour un sentiment de vide qui pousse à surconsommer.

 

http://astouric.icioula.org/

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyril LAZARO - dans page culturelle
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues