Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 18:06

Stress au travail : du mieux chez France Télécom selon l'enquête triennale

Stéphane Richard, le PDG de France Télécom, entouré de salariés lors du show innovation le 21 novembre. Copyright Reuters Stéphane Richard, le PDG de France Télécom, entouré de salariés lors du show innovation le 21 novembre

 

Près de 60.000 salariés de l'opérateur historique ont répondu au questionnaire du cabinet Secafi Alpha, dont les premiers enseignements ont été présentés en interne lundi. Selon la CFDT, plusieurs indicateurs sont en nette amélioration, notamment la fierté d'appartenance, même si le "contrat social" de Stéphane Richard est perçu comme un coup de com'.

«C'est mieux mais pas suffisant!» estime la CFDT dans un tract. Le syndicat rapporte que le deuxième questionnaire sur le stress au travail chez France Télécom vient d'être restitué lors d'une réunion du comité national de prévention du stress, lundi. Près de 55% des salariés de l'opérateur historique en France, soit 60.000 personnes, ont répondu en novembre à cette enquête triennale, menée cette fois-ci par le cabinet Secafi-Alpha, après le fameux rapport Technologia de 2009-2010 qui avait suivi la dramatique crise des suicides. La fierté d'appartenance est l'indicateur ayant enregistré la plus forte amélioration, approchant 80% contre 36% lors de la crise sociale. «France Télécom, de ce point de vue, redevient une entreprise normale», considère la CFDT. Les résultats semblent assez concordants avec le baromètre social interne mis en place par le DRH, Bruno Mettling.

Le «contrat social» de Stéphane Richard perçu comme une opération de com'
En effet, le cinquième baromètre semestriel, présenté début juillet, montrait que le climat social et la qualité de vie au travail s'étaient améliorés mais que le dialogue social restait peu efficace. Selon l'enquête de Secafi Alpha, «les collègues de travail et les managers sont appréciés pour leur disponibilité et leur aide pour résoudre les problèmes quotidiens des salariés», indique le communiqué de la CFDT. Mais dans le même temps, «47% des salariés estiment qu'ils reçoivent des ordres contradictoires», ce qui est en hausse par rapport à 2009. En outre, le «nouveau contrat social» mis en place dans le cadre du plan Conquêtes 2015 du PDG Stéphane Richard pour faire de France Télécom «un groupe où il fait bon travailler», serait jugé par 70% des personnes ayant répondu au questionnaire «comme une opération de communication», rapporte le syndicat, qui relève que «les accords sociaux ne sont pas assez connus et souvent mal appliqués.» Le «contrat social», représentant une enveloppe de 900 millions d'euros, prévoyait notamment le recrutement de 10.000 personnes entre 2010 et 2012 : 8.300 personnes, à 90% des moins de trente ans, avaient été embauchés à fin juin. Les autres volets du contrat social portaient sur la formation, les relations avec les managers, des ressources humaines plus proches des salariés, des travaux d'embellissement des locaux, etc. «Il reste du travail à faire, car les salariés vont mieux, mais le travail reste en souffrance», conclut en première analyse la CFDT.

Source latribune.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyril LAZARO - dans france telecom
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues