Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 22:19

Cécile Duflot, pour les sans abris, réquisitionnez ces 14 châteaux « quasi vides » des syndicats

Madame la ministre Duflot, comme vous je suis sensible au sort des sans abris.
-
Comme vous, j’ai cherché des solutions pour les loger durant les dures journées d’hiver, et comme vous, j’ai trouvé une solution.
-
Voici 14 magnifiques châteaux, soit plusieurs milliers de lits inoccupées, qui appartiennent à la CGT, FO, etc, et à divers comités d’entreprises – souvent des entreprises publiques.
-
Et, vous le disiez si justement concernant les bâtiments des églises, « je ne comprendrais pas que les syndicats ne partagent pas vos objectifs de solidarité ».
-
o-o-o-o-o-o
Château de Fontenay-les-Briis propriété de la branche CGT de la RATP. Situé aux portes de Paris dans un parc de 74 hectares, dont près de 40 hectares de forêt, avec deux cours de tennis, deux restaurants, un mini-golf, un étang à truites, et trente chambres :

Fontenay les briis CGT

 

Le château de la Brévière, au coeur de la forêt de Compiègne. Il appartient à Force Ouvrière qui sera j’en suis sûr ravi de le mettre à votre disposition :

Chateau de la brévière-FO

 

Avec ses 36 hectares de vignes dans le Sauternes, voici le château Lafaurie-Peyraguey du CE de GDF-Suez :

Chateau Lafaurie Peyraguey

 

Le château du Plat, à Vallière dans la Creuse, entouré de plusieurs bâtiments, et qui appartient au Comité d’Entreprise de la RATP, possède 114 hectares de terres, des forêts et des prairies, et des écuries avec une trentaine de chevaux. Le château est en bon état, car le CE vient de faire d’énormes travaux, auto-financés sur son pactole de 50 millions d’euros par an :

Chateau du Plat – RATP

 

Château de Montreul de la Fédération des Organisations Sociales des PTT :
Château de Montreul Federation œuvres sociales PTT

Château de Montreul – PTT

 

A seulement quelques kilomètres des superbes plages de Honfleur, Trouville et Deauville, dans un parc boisé de 3 ha, le Château de Prêtreville appartient au Comité d’Entreprise de la Caisse d’Allocations Familiales du Val d’Oise. Il est composé de 8 bâtiments :
le-chateau-de-pretreville de la CAF du Val d'Oise

Chateau-de-Pretreville – CAF Val d’Oise

 

Au cœur de la Bourgogne, le château de Ragny. Un véritable château médiéval du XIIe siècle qui appartient à la Banque de France qui l’a confié à son au Comité d’Entreprise. En été, il accueille des centaines d’enfants en colonies. Tennis et piscine font naturellement partie des prestations de base :

Chateau de Ragny CE- banque de France

 

L’association Ageforel (Association de Gestion des Foyers de la Région Ferroviaire de Lyon) gère le château de La Bachasse. Propriété de la SNCF depuis 1947, c’est une jolie bâtisse du XIXe siècle avec un parc de 8 hectares au cœur de Sainte-Foy-Lès-Lyon :

Château de La Bachasse

 

Le Comité d’entreprise de la SNCF est également propriétaire du magnifique château du Vernay, à Challuy, au sud de Nevers, qui comprends terrains de tennis, piscines, parc privé et forêt :

Chateau-Plagny-Vernay-CE-SNCF

 

Dans le Nord, le Comité d’Entreprise d’EDF GDF à majorité CGT est propriétaire du château de Cappelle-en-Pévèle, dit aussi château du Béron. Piscine couverte chauffée et deux tennis. Une riche propriété foncière :

Château de Cappelle-en-Pévèle – CE EDF

 

Château de Sainte-Croix du CE de l’EDF,  dans l’Ain :

Château de Sainte-Croix – CE EDF

 

Sublime château d’Agecroft du CE de l’EDF sur la Côte d’Azur :

Château d’Agecroft – EDF

 

Château de Blomard dans l’Allier, toujours au CE de l’EDF :

Château de Blomard – EDF

 

Château de Vaux à Argenton-sur-Creuse, également au CE de l’EDF :

Château de Vaux – EDF

 

La CGT possède le très beau château de Courcelle-sur-Yvette, dans l’Essonne :

château de Courcelle – CGT

 

Château de Bierville à Boissy-la-Rivière, non loin d’Etampes – CFDT :

Chateau de Bierville – CFDT

 

Ce ne sont que des exemples, les syndicats vous donneront les adresses des autres châteaux.
-
Vous pourrez également réquisitionner très utilement les milliers de lits des centaines de maisons de vacances des comités d’entreprises et des syndicats, dont ils seront ravis de vous donner la liste par solidarité pour les plus démunis ;-)
-
Je crois, Madame la ministre, que le problème des sans abris, avec ma modeste contribution, est réglé.
-
Reproduction autorisée : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Source dreuz.info

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyril LAZARO - dans Pensée du jour
commenter cet article

commentaires

l'père Cantoche 18/12/2012 18:26


Certes !
Brillantissime idée... néanmoins, il semblerait que ces chateaux sont bien loin des centres villes où sont concentrés essentiellement les SDF... à moins que, les bien-pensants :
" Cathos faux culs bénis, F.Haine, diverses Droites Nazionalistes, loden verts à plis dans l'dos " éternels et pathétiques donneurs de leçons,  veuillent bien faire du " co-voiturage "
avec leurs 4/4 afin de transporter gratuitement tous ces malheureux dans ces centres de vacances pour les enfants d'ouvriers syndiqués qui comme chacun sait sont les nantis scandaleusement
assistés de la Société Française.
   l'père Cantoche
http://percantoch.blog.kazeo.com

Cyril LAZARO 18/12/2012 18:38



Voilà qui mériterait un bon coup de gueule!


Qu'on le veuille ou non, ça interpelle, et dans le cadre des contradictions et du faites ce que je dis et pas ce que je fais, la France a élevé l'art du discours diplomatique ou du double langage
à des sommets qui rivalisent avec l'Everest!


J'aime beaucoup ton blog percantoch, et son concept, un blog tel que j'aurais pu en ouvrir un moi même, si je n'étais pas aussi engagé dans le combat social.


AZmitiés



Thierry 09/12/2012 01:21


Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'abus et que certains sites ne sont pas reservés aux élus ou autres. Je remarque simplement que dans ma région, les CE d'EDF, de la SNCF mettent au pot commun une
partie de leur fonds et de leur patrimoine dans le tourisme social, en investissant dans des villages de vacances, où des salariés de petites boites peuvent se rendre.


Je suis comme toi, je hais les privilèges mais je ne jetterai pas le bébé avec l'eau du bain . Je pense que les comportements mafieux auquels tu es confronté on sait où t'empechent de voir qu'il
reste des gens honnêtes. Heureusement..


Amicalement


 

Cyril LAZARO 09/12/2012 19:15



Je n'ai aucun doute qu'il y ait des gens honnêtes, et c'est tant mieux. Il est à noter que bien souvent c'est le secrétaire du Comité d'Entreprise ou du Comité d'Etablissement qui saisit la
justice. Il arrive aussi que ce soient les élus ou les salariés du CE qui le fassent.


Dans tous les cas, tout le monde sait que la perfection n'est pas de ce monde, et que malheureusement, l'appétit venant en mangeant et la tentation étant bien présente, les dérives des Comités
d'Entreprise sont bien une réalité, et que tout comme en politique, les occasions font les larrons. Ceux qui résistent n'en ont que plus de mérite!


Amitiés



Thierry 08/12/2012 19:07


Et bien, je maintiens mon point de vue . Que les syndicats et les Ce possèdent des chateaux, celà ne me choque pas à la seule condition qu'ils ne soient pas reservés aux apparatchiks. S'ils
servent de centres de vacances pour les enfants des salariés, celà me va bien . Et je suppose que certains dentre eux servent à celà. Pas de lien entre chateau et syndicalisme ? Si je force ton
point de vue, celà voudrait dire que les enfants de prolo sont ad vitan eternam condamnés à des vacances en toile de tente ou mobil home serrés comme des sardines? Un peu mao, à mon gout? . Mais
si ces demeures servent aux élites, alors là oui, guillotine méritée.  Pour essayer de me faire comprendre, je ne voudrais pas qu'on supprime la 1ere classe dans les trains, mais que tout le
monde soit en premiere classe...


AMitiés

Cyril LAZARO 08/12/2012 19:39



J'avais préparé une longue réponse mais je ne vais pas rentrer dans la polémique. Juste deux réflexions.


A Disney (12000 salariés) le CE avait acheté un chalet à la montagne. Moralité, seuls les élus et l'encadrement ont profité de ce patrimoine immobilier qui nous a coûté une fortune pour une
poignée de privilégiés. Ils nous ont fait le même coup en achetant un aérodrome. Tu imagines : un aérodrome!


A la SNCF, il y a 180000 cheminots, combien faudrait-il de châteaux pour que tout le monde en profite? Et si tout le monde ne peut pas en profiter, qui en profite?


Franchement, ce n'est pas défendable. On nous prend pour des cons, et c'est tout.


Tu arrives à avaler l'argument que les CE achètent des châteaux pour que les enfants des "prolos" puissent en profiter?


Franchement?


Amitiés



Thierry Brand 05/12/2012 23:51


Je partage ton indignation . Mais que dire des centaines de maitres carrés appartenant aux banques et assurances, qui preferent garder des logements vides pour ne pas faire baisser le marché.


Patrimoine des syndicats bien mal partagés, je suis d'accord, quoique beaucoup sont ouverts aux salariés d'autres boites.


quant à Dreuz, je suis curieux de savoir ce que tu penses de cette source , bien à droite de la droite... Je pense qu'ils font partie de ces gens qui, sous couvert de critiquer les abus, certes
réels, des corps intermédiaires, veulent en fait éliminer ces corps intermédiaires..


Amicalement


 

Cyril LAZARO 06/12/2012 00:04



Je viens d'avoir un commentaire dans ce sens.


J'ai rétabli en réponse la source originale de cette information qui a été plagiée par Marine le Pen et Dreuz, qui n'est autre que la réponse du  diocèse de Paris à Cécile Duflot, et qui
comme tu le soulignes très justement soumet également d'autres sources de réquisitions possibles.


Mais pour l'article de Dreuz, je trouvais sympa de mettre de belles photos qui montrent ce qu'elles montrent, à savoir de très beaux châteaux!


Après, chacun est libre de son appréciation, mais je rappelle qu'en France on a coupé la tête à Louis XVI et aux privilégiés...


J'avoue que j'ai du mal à faire le lien entre château et syndicalisme, j'ai du manquer une formation syndicale...


Je vais même aller plus loin Thierry, si les corps intermédiaires comme il plaisait à Sarkozy de les appeler veulent conserver leur crédibilité, ils se devront d'être de plus en plus exemplaires,
car pendant les périodes de crise pour le peuple et les travailleurs, rien ne leur sera pardonné, et j'en vois l'exemple tous les jours sur le terrain, les salariés s'attaquent plus volontiers
aux organisations syndicales qu'aux patrons, il y a là de quoi méditer.


Amitiés


 



Pyrrhus 05/12/2012 23:42


Marine le Pen a repris cet argumentaire


http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/marine-le-pen-et-la-requisition-du-37206

Cyril LAZARO 05/12/2012 23:46



Bonsoir Pyrrhus,


En fait, Marine le Pen et l'article que j'ai mis en ligne ne font que reprendre la réponse du diocèse de Paris à Cécile Duflot.


Amitiés







Le château de Fontenay-les-Briis en Essonne appartient à la branche CGT de la RATP, qui le met à disposition de ses salariés. Photo : DR






 


Logement : ces châteaux qui pourraient faire l'objet d'une réquisition


 


Alors que la ministre du Logement Cécile Duflot a appelé lundi à un "choc de solidarité" face à la pénurie de logements d'urgence, certains bâtiments détenus par des syndicats ou des entreprises
restent inoccupés. Tour d'horizon de quelques-uns de ces lieux.


"Madame Duflot s'est-elle penchée sur les surfaces disponibles dans les administrations, les banques, les compagnies d'assurance, l'Etat ?" Lundi, le Diocèse de Paris et la Conférence des
religieux et religieuses en France s'interrogeaient, dans un communiqué commun, sur les intentions de la ministre du Logement, après son appel au "choc de solidarité" à l'archevêché de Paris.


Des lieux vides pour héberger en urgence des personnes démunies, il en existe pourtant. Et pas des moindres: des immenses bâtisses situées notamment en Ile-de-France sont disponibles. Le château
de Fontenay-les-Briis (Essonne), par exemple, "propriété de l'Union des Syndicats CGT de la RATP", comme l'indique une pancarte à l'entrée du domaine. "Le château du XVIIe entouré d'un parc
magnifique sur 74 hectares dont près de 40 hectares de forêt; 3 courts de tennis, mini-golf, VTT dans le parc du château, un étang plein de truites réservé aux passionnés de pêche", indique le
site internet de la commune, qui précise que "l'accès au château et à son parc est réservé aux Agents RATP ainsi qu'aux habitants de Fontenay".


Les châteaux du CE d'EDF-GDF


Une dizaine de châteaux ont ainsi été répertoriés comme appartenant à des comités d'entreprise et des syndicats. Parmi eux, le comité d'entreprise d'EDF et GDF du département du Nord qui s'avère
être à la tête d'un patrimoine immobilier impressionnant. Outre la propriété du château de Cappelle-en-Pévèle, utilisé comme centre de loisirs pour les membres du CE (avec une piscine couverte
chauffée et de deux tennis), le CE détient les châteaux de Sainte-Croix dans l'Ain, de Blomard dans l'Allier, d'Agecroft sur la Côte d'Azur ou celui de Vaux à Argenton-sur-Creuse.


Une autre entreprise publique n'est pas en reste. La SNCF détient le château de La Bachasse depuis 1947 via son association de Gestion des foyers de région ferroviaire de Lyon qui en assure la
gestion depuis 1998. Selon la base de données Mérimée du ministère de la Culture, qui recense le patrimoine architectural français, 10 092 châteaux y sont recensés. Et encore il ne s'agit que
d'édifices classés ou répertoriés.


Comme le rappelait Cécile Duflot lundi dans son entretien au Parisien, "ces bâtiments ne peuvent plus rester vides".


Source metrofrance.com



Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues