Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 19:11

Un camarade m'a demandé de reprendre cette information qui est passée assez inapercue dans les médias français. L'austérité a donc un prix, et pour pouvoir continuer à ruiner la Grèce, certains semblent prêts à faire monter les enchères très très haut.

Amitiés à tous et à toutes

Cyril LAZARO

Présidentielle grecque : 700 000 euros en liquide pour voter "correctement"

Pavlos Chaîkalis

Pavlos Chaîkalis

C’est le député grec Pavlos Chaïkalis, membre du parti des Grecs indépendants, qui a vendu la mèche : 700 000 euros en liquide, plus le remboursement d’un de ses prêts bancaires et des contrats publicitaires (soit environ 2-3 millions d’euros au total), c’est ce qui lui aurait été proposé en douce pour voter "correctement" à la présidentielle grecque.

Giorgos Apostolopoulos
Giorgos Apostolopoulos

Pavlos Chaïkalis livre le nom de l’auteur présumé de la tentative de corruption : Giorgos Apostolopoulos, conseiller de deux premiers ministres et de trois dirigeants politiques, conseiller politique de deux banquiers et de la Deutsche Bank, personne de confiance de plusieurs hommes d’affaires grecs.

À l’appui de ses révélations, Pavlos Chaïkalis a remis une vidéo aux autorités judiciaires il y a une quinzaine de jours. Le nom du Premier ministre Antonis Samaras y est distinctement évoqué. Celui-ci a porté plainte contre Chaïkalis. Et la justice n’a toujours pas donné suite à l’affaire au prétexte que la vidéo transmise serait un « matériau obtenu illégalement ». Le député grec a donc profité d’une émission télévisée pour confirmer l’info au grand public le 19 décembre.

Rappelons que la présidentielle grecque se déroule en trois tours devant le Parlement, que Stavros Dimas, candidat proposé par le gouvernement Samaras (et "activement" soutenu par la Commission européenne), doit obtenir pour être élu 200 voix aux deux premiers tours (17 et 23 décembre), 180 au dernier (29 décembre). Faute de quoi des législatives seraient automatiquement organisées début 2015, avec le "risque" de voir Syriza l’emporter. Le premier tour a été un véritable camouflet pour la coalition au pouvoir qui n’a rassemblé que 160 voix en faveur de Dimas [1].

 

[1] DERNIÈRE MINUTE : « Le Premier ministre grec Antonis Samaras a proposé dimanche 21 d’organiser fin 2015 au lieu de mi-2016 les prochaines législatives, en échange d’un vote favorable du Parlement à l’élection présidentielle la semaine prochaine » (©AFP / 21 décembre 2014 15h00). A-t-on jamais vu pire aveu d’échec et de panique pour un gouvernement aux abois cherchant à gagner du temps à n’importe quel prix, quitte bien évidemment à ne surtout jamais respecter sa promesse ?

NB : on attend toujours un communiqué de l’AFP, une déclaration de la Commission européenne et des autorités politiques de l’UE, sur la tentative de corruption manifeste dont fut victime (au moins) un député dans le processus démocratique en Grèce.

Source politis.fr du 21 décembre 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyril LAZARO - dans Pensée du jour
commenter cet article

commentaires

xm 30/12/2014 19:44


En plus ce petit parti étant de droite, ils pensaient tout obtenir mais en Grèce il y a encore à voir des politiques honnêtes même à droite.


Mais le souci est que Styriza aura bien du mal à former un gouvernement avec ce petit parti de droite et un autre petit parti de centre gauche dont j'ai oublié le nom alors que si les résultats
en janvier sont identiques, c'est la seule solution pour renvoyer les euroatlantistes dans les poubelles de l'histoire.

Cyril LAZARO 30/12/2014 20:15



Ce sont les banques européennes qui sont inquiètes. Si la Grèce sort de l'austérité, nous aurons sans doute droit à un effet domino pour les faillites bancaires et pour bon nombre de pays qui
voudront quitter cette Europe du Capital.


Amitiés


Cyril



Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues