Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 19:57

De plus en plus pitoyable. Ils ne savent plus quoi inventer pour nous faire peur.

Avant on nous disait la gauche et ça faisait peur, puis il y a eu l'extrême gauche et là ça fouttait vachement les chocottes.

Comme on arrête pas le progrès, voici l'ultra gauche, en attendant la mega laser tetra giga gauche...

Tremblez braves gens, Valls vient de réaliser qu'il est de droite, et il a décidé de s'assumer. Il a raté les signatures pour la présidence de l'Ump, il se rattrapera lors des primaires de 2017.

Amitiés à tous et à toutes et évitez de marcher sur les trottoirs de gauche... c'est à ça qu'on reconnait les militants de l'ultra méga plus gauche!

Cyril LAZARO

A Notre-Dame-des-Landes, Valls en plein fantasme de l’ultra gauche

7750518565_manuel-valls-ministre-de-l-interieur

 

Par un de ces curieux télescopages dont l’actualité a le secret, voilà que la fameuse ultra gauche resurgit sous le feu des projecteurs. L’ultra gauche vous savez, c’est ce fantasme que tout bon ministre de l’intérieur qui se respecte se doit d ‘agiter sous le nez de la population pour justifier qui, des nouvelles mesures sécuritaires, qui, des arrestations arbitraires, qui, des répressions sans fondement.

Un fantasme qui a atteint son pic en 2008 avec l’affaire dite de Tarnac, affaire qui ne cesse de se dégonfler jour après jour et qui se révèle être une immense manipulation d’état fabriquée de toutes pièces par Sarkozy et sa bande de pieds nickelés.

Or, au moment où l’on apprend ce mardi 6 novembre que « La justice a ordonné fin octobre l’audition des policiers ayant participé à la surveillance des membres du groupe de Tarnac soupçonnés d’avoir saboté des lignes TGV en 2008 en Seine-et-Marne« , voilà que Manuel Valls, jamais avare de surenchère sécuritaire, nous refait le coup de la menace anarcho-autonome-ultra gauchiste. Attention, tremblez braves gens, la France est en danger, des hordes libertaires s’apprêtent à mettre vos villes et vos villages à feu et à sang.

Justification du déchainement de violence militaro-policière

Donc que dit Manuel Valls ? Lors d’une conférence de presse tenue lundi 5 novembre après une réunion ministérielle sur l’organisation internationale de la police, celui-ci annonce tranquillement à des journalistes qu’il existe des « processus de radicalisation dans de nombreux pays » mais en France, il a pris « des proportions inquiétantes » . Et parmi ces processus de radicalisation, l’ultra gauche occupe donc une place de choix, nécessitant une coopération policière internationale pour faire face « aux formes de violence provenant de l’ultra-gauche, de mouvements d’anarchistes ou d’autonomes« . Et Valls de préciser sa pensée en citant « des groupes violents gravitant autour de projets comme la ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin ou l’aéroport de Notre Dame des Landes en France« . 

Nous y voilà…. Notre-Dame-des-Landes donc. Pendant que l’ineffable duo Hollande-Ayrault – qui a oublié en cours de route ce que le mot gauche signifiait – a décidé d’envoyer l’armée et la police déloger les opposants au projet d’aéroport, Valls lui, s’empresse de désigner à la vindicte populaire ces vilains fauteurs de trouble dont le seul tort est de vouloir préserver leur lieu de vie. Et au passage, justifie donc le déchainement de violence qui s’est abattu sur ces femmes, hommes, jeunes ou âgées, avec un acharnement qu’Hortefeux ou Guéant ont dû apprécier à leur juste valeur. Une justification qui tient donc un mot : l’ultra gauche. Pas de quartiers, sus à l’anarchie, à mort les libertaires !

Valls, triste clone d’Eric Besson

Désormais, vous, manifestants et opposants  souhaitant soutenir la résistance à Notre-Dame-des-Landes ou à tous ces grands projets inutiles que sont les lignes LGV Lyon-Turin par exemple, le délirant grand stade de Lyon plus connu sous le nom d’ OL Land ou encore le pharaonesque projet de hyper centre commercial du triangle de Gonesse, sachez le, en tant qu’anarchistes, l’Etat ne vous lâchera pas ! Tel est le message délivré par Manuel Valls, triste clone d’Eric Besson, dont les propos, adoubés par Hollande et Ayrault, font craindre le pire en matière de répression.

Une chose est certaine, face à la mobilisation que ne cesse de grandir pour dénoncer les exactions militaro-policières à Notre-Dame des-Landes, ce pseudo gouvernement de gauche a trouvé la parade ultime : faire passer un mouvement de contestation pour un rassemblement de dangereux terroristes. Il faudra s’en souvenir au bon moment…

Source http://petitsmatinsetgrandsoir.wordpress.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyril LAZARO - dans Réflexions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues