Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 18:39

Castres. Le délégué syndical détourne plus de 130 000 €

Un délégué syndical est suspecté d'avoir détourné à son profit plus de 130 000 € des comptes bancaires du CE d'Auchan et de la CFDT depuis 2009 pour assurer un train de vie au-dessus de ses moyens.

Tout le monde est tombé des nues. Un Castrais de 53 ans, très connu dans le milieu syndical local, départemental et même régional, vient d'être placé en garde à vue par les policiers de la brigade financière du commissariat de Castres. Il aurait détourné à son profit plus de 130 000 € des comptes bancaires du comité d'entreprise d'Auchan et des comptes de la CFDT depuis plus de 3 ans.

C'est au début du mois de juillet que le CE d'Auchan est venu déposer plainte au commissariat. Le trésorier venait de découvrir un courrier de la banque qui leur signalait un chèque impayé pour un montant quelques centaines d'euros. Pour lui, il s'agissait forcément d'une erreur puisque selon le relevé de banque le compte était largement créditeur. Sauf que les duplicatas fournis par la banque à sa demande ne correspondent pas aux relevés bien rangés dans le classeur par son trésorier adjoint. C'est ce dernier, ancien trésorier principal du CE de juillet 2009 à juin 2011, qui s'occupe des comptes et qui est aussi détenteur d'un chéquier et d'une carte bancaire. Le pot-aux-roses est en passe d'être découvert. Les fins limiers de la brigade financière feront le reste pour faire exploser l'affaire.

Ce délégué syndical de longue date, qui travaille dans l'hypermarché depuis presque 30 ans, avait pris pour habitude de puiser de l'argent sur le compte du CE. Il faisait des chèques ou retirait de l'argent liquide pour alimenter ses propres comptes en banque. Et il s'arrangeait pour récupérer à chaque fois le courrier, et surtout les relevés envoyés par la banque pour les détruire. Il en fabriquait d'autres sur l'ordinateur du local du CE afin d'effacer les traces de ses transactions. De faux relevés de banque qui bernaient tout le monde.

Sur ses différents comptes en banque, dont celui de sa mère de 86 ans avec qui il vit, les policiers ont pointé du doigt des rentrées d'argent suspectes à hauteur de près de 200 000 € sur les trois dernières années, ne pouvant remonter plus loin pour cause de prescription.

Près de 90 000 € proviennent du CE. Mais visiblement, le délégué syndical se servait aussi sur le compte de la CFDT. Il aurait ainsi volé 30 000 € au syndicat. Le reste serait en fait de la cavalerie. Car pour que personne ne se rende compte de rien au sein des structures, il faisait circuler l'argent d'un compte à un autre, au vu et su des banques qui n'ont visiblement pas été alertées par ces micmacs incessants entre des comptes personnels et ceux d'un CE ou d'un syndicat.

Placé en garde à vue il y a quelques jours, l'homme a reconnu les faits. Endetté, interdit bancaire, ce célibataire endurci n'avait trouvé que cette solution pour continuer de mener un train de vie bien au-dessus de ses moyens depuis de nombreuses années.

Le parquet de Castres a ouvert une information judiciaire et un juge d'instruction a été saisi. L'escroc, laissé en liberté, devrait être mis en examen prochainement.

Les enquêteurs vont maintenant s'atteler à vérifier si les détournements n'ont pas pris plus d'ampleur et surtout s'ils ne concernent pas d'autres victimes.

la consternation à Auchan et à la CFDT

A Auchan, les salariés, tous victimes de ces agissements, sont consternés par cette nouvelle. L'hypermarché, qui alimente pour l'essentiel les ressources du CE, a évidemment déposé plainte. Un coup de massue qui est aussi tombée sur la tête de la CFDT, elle aussi victime de cet homme qui agissait seul et pour son propre compte. «On va déposer plainte, lâche encore sous le coup Stéphane Bonnetain, le secrétaire départemental de la CFDT. Il a évidement été exclu de toutes responsabilités au sein du syndicat.» Le syndicat doit aller aujourd'hui rencontrer le personnel d'Auchan pour «leur apporter du soutien». L'homme, qui était entièrement détaché pour assurer ses fonctions de syndicaliste depuis un an au sein de la branche «Commerces et services» au niveau régional pour la CFDT, et qui était donc rémunéré par le syndicat, a depuis démissionné.

Source ladepeche.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues