Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 18:57
Dès que j'ai appris la nouvelle, je me suis naturellement précipité. Un vrai syndicat à Disneyland Paris, c'était un scoop à ne pas manquer. Qui plus est "virtuel". Je crois rêver...
Lorsque pour écrire mon article je me suis présenté à la guérite, porte 1 me semble-t-il, on m'a tout de suite demandé de bien vouloir ranger mon véhicule et de me calmer. Il faut dire que mon excitation était vive et qu'à peine l'hôte de sécurité arrivé à hauteur de ma portière je m'étais écrié : "s'il vous plait, pouvez vous me dire où je peux trouver les vieux cons?"
Devant l'incompréhension de l'hôte de sécurité je répétais ma question à plusieurs reprises sans la moindre réaction de la part de mon interlocuteur médusé. J'ai de nouveau reposé plusieurs fois ma question en bis repetita, tout en prenant soin d'insister sur le s'il vous plait, car je voyais bien l'incrédulité se creuser sur le visage de mon vis à vis. Etait-il possible qu'il soit passé à côté d'une information aussi importante? Ma première pensée fut de me dire tant mieux, je serai vraiment le premier sur le scoop de l'année. Oublier la crise et la grippe porcine, avec l'arrivée d'un syndicat de vieux cons dans un lieu tel que Disneyland Paris, je tenais la une pour plusieurs semaines.
Voyant mes soubressauts convulsifs, reflets de l'euphorie que je sentais monter en moi, c'est alors que l'hôte de sécurité m'a prié de me garer et de me calmer. Douche froide sous un beau ciel bleu.
Avec un sourire courtois l'agent (oh pardon), l'hôte de sécurité m'a dit : "vous savez monsieur, c'est que des vieux cons, il n'en manque pas." Il me toisa du haut de ses 25 ans et ajouta en me montrant divers bâtiments : "vous avez le choix..."
Son geste du bras et de la main précis en un premier temps devint peu à peu évasif, dépassant de loin la zone géographique sur laquelle j'avais décidé de concentrer mes recherches.
Je ne pouvais y croire : y aurait-il déjà un (voire plusieurs) repaire de vieux cons, tous adhérents du premier syndicat virtuel du royaume enchanté?
D'un autre côté je supputais une ruse basse et mesquine en un mot patronale comme le dirait si bien Cyril LAZARO, pour m'empêcher d'avoir accès à mes deux spécimens rares et sans doute en voie de disparition ou peut-être même en voie d'extermination comme les bisons dont on garde quelques vestiges pour les spectacles mais qui ont bel et bien disparus des vates plaines américaines.
Naturellement, comme je l'avais soupçonné, l'accès sur le site me fut interdit, me confortant dans l'idée d'un complot visant à m'empêcher d'écrire mon article sur ce qui est sans doute l'évènement du siècle et peut-être du millénaire, qui sait? Un vrai syndicat virtuel à Disneyland Paris....

Voilà pourquoi, messieurs je vous envoie ce courrier, afin d'en avoir le coeur net : allez vous créer le premier syndicat virtuel au monde, ici, à Disneyland Paris?
Répondez moi afin que je puisse rédiger mon article pour "rue belle 77".
Pour vous prouver ma bonne foi, je vous livre en avant première le titre évocateur et en même temps poétique que j'avais trouvé, perché sur mon lieu d'aisance : le syndicat virtuel des V.C. (excusez moi de ne pas reprendre le nom de votre syndicat in extenso, mais il ya des enfants qui lisent notre journal), un endroit où les salariés peuvent virtuellement se soulager.

Lyric ORAZAL
Un journaliste dans l'attente de vos nouvelles



Repost 0
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 10:52
Les vieux cons, toujours bon pied bon oeil.

- Dis moi Manu, ça te dirait de créer un nouveau syndicat à Disneyland Paris?
- Arrête tes conneries. On s'est battu pendant des années pour en faire un et on a été viré.
- C'est pas grave, on pourrait essayer d'en faire un autre...
- Ca y est, tu veux nous refouttre dans la merde.
- Mais non. Je pense à un syndicat "virtuel" comme disent les jeunes.
- Un quoi?
- Un syndicat virtuel!
- C'est quoi ça?
- Un syndicat sans adhérent, qui n'existe que sur le net.
- Arrête tes conneries. T'en as pas marre d'inventer des trucs qui existent pas?
- C'est justement ça le truc. Comme c'est la crise, on nous dit d'innover, alors on innove.
- Ton truc, il existe même pas que déjà ça me prend la tête........ Et ça servirait à quoi?
- A avoir un syndicat à nous, rien qu'à nous.
- Et ça ferait quoi de plus?
- Rien, C'est juste pour le plaisir.
- Je te rappelle qu'il y a déjà 7 syndicats à Disneyland Paris.
- Et alors?
- Eh ben alors ça servirait pas à grand chose d'en faire un huitième.
- Oui, mais imagine un vrai syndicat vachement revendicatif.
- Ca c'est sûr, ça ferait du changement...
- Alors c'est OK?
- Il faudrait un troisiéme vieux con avec nous, pour faire l'archiviste...
- Mais non, puisque ce sera un syndicat virtuel!
- Franchement ton truc, c'est rop compliqué.
- Ouais, mais imagine, on pourrait revendiquer!
- Revendiquer quoi?
- Hé bIen, revendiquer des trucs de vieux cons.
- Comme quoi?
- J'ai une idée. Tu sais que maintenant on va travailler jusqu'à 70 ans et peut être plus dans les années à venir...
- Ouais et alors?
- Je voudrai demander à la Direction de négocier une convention obsèque qui nous permettrait de se faire enterrer au cimetière de Phantom Manor. Y en a déjà qui achètent des dalles avec leurs noms, Alors pourquoi pas demander un agrandissement du cimetière de Phantom Manor pour s'y faire enterrer. En plus Disney ils ont plein de terrains aux alentours, on pourrait négocier ça dans le contrat de travail. Enfin de vrais contrats CDI, tu sais les contrats comme veut le gouvernement, les contrats uniques.
- T'es vraiment trop con!
- Oh, tu sais, ce qui me rassure c'est que je ne suis pas le seul...

Cyril et Manu

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues