Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 11:38

Ex-Conti et Sanofi : dialogue de luttes

Xavier Mathieu, hier soir à Tournefeuille./DDM, F. C. ()

Xavier Mathieu, hier soir à Tournefeuille.

 

La rencontre entre l'ex-Continental et les Sanofi a eu lieu hier soir au cinéma Utopia de Tournefeuille. Xavier Mathieu, l'emblématique délégué syndical CGT de l'usine Continental de Clairoix (Oise), était venu présenter en avant-première le documentaire de Jérôme Palteau «La Saga des Conti», qui sort au cinéma le 20 mars. Laurent Besson-Imbert et Laurence Millot, deux des représentants du personnel de Sanofi, étaient présents. Dialogue de luttes.

Laurent Besson-Imbert (Sanofi) : - On a besoin de gens qui nous rappellent la nécessité de ne pas se laisser marcher dessus. ça paraît être un truc de base, mais c'est capital. Xavier Mathieu en fait partie. On est la première entreprise du CAC 40, 50 milliards de bénéfices en 6 ans, et on veut nous virer !

Xavier Mathieu (ex-Conti) : - Je ne donne pas de conseils. Les Sanofi sont assez grands pour se défendre. Chaque lutte a ses vérités. Mais il y a un dénominateur commun entre nous : la bande de parasites qui profitent de la sueur des travailleurs pour faire du fric.

Laurence Millot (Sanofi) : - Les Conti nous ont beaucoup inspirés. On a su tout de suite, dès le 5 juillet, qu'il fallait être rapides, efficaces, organisés, qu'il fallait se mobiliser chaque semaine. C'est ce qui a donné la victoire juridique de lundi (lire ci-dessus).

Xavier Mathieu (ex-Conti) : - Je pense que la véritable loi qui pourrait sauver les Sanofi, les Pilpa et les autres aujourd'hui, c'est de laisser la possibilité aux ouvriers, de contester les raisons économiques pour lesquelles on veut les licencier, avant d'être licenciés. Aujourd'hui, un salarié doit attendre son licenciement pour contester. Si on avait eu la possibilité en 2009 d'aller au tribunal administratif, et de faire vérifier les comptes, le tribunal aurait interdit la fermeture de l'usine. Il faut aussi considérer les comptes des groupes, pas des entreprises isolées. Après, il faut avoir les c…. de le faire.

Laurence Millot (Sanofi) : - Nous, c'est 8 mois de bataille. Les Conti, ça a été long aussi. Mais il est possible de retoquer ces plans, de se battre, on le sait. C'est ça qui nous aide à tenir aujourd'hui.

Xavier Mathieu (ex-Conti) : - Sinon on va vous faire fabriquer les médicaments qui soigneront les dépressions de vos propres licenciés !

Laurent Besson-Imbert (Sanofi) : - Vous ne croyez pas si bien dire. Les dépressions ont été multipliées par trois depuis le 5 juillet chez nous…

Source ladepeche.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyril LAZARO - dans conti xavier mathieu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues