Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 17:31

Voilà une très bonne surprise qui me va droit au coeur.

Dans le procès qui m'oppose à la CGT de Disney, le Front Syndical de Classe m'apporte son soutien, ce sont donc des militants de la CGT et de la FSU qui n'hésitent pas à dire haut et fort qu'il y en a marre des dérives au sein de la CGT et de l'inaction complice des instances représentatives de cette Confédération.

A trop dériver, la CGT, qui a déjà perdu une grande partie de son aura auprès des militants de base, va finir par devenir le pendant de la CFDT aux yeux des travailleurs, celle qui dit oui quand l'autre dit non et vice versa, tout en accompagnant bien sagement le laminage en règle de nos droits et de nos acquis sociaux.

Que j'espère me tromper... mais hélas, je crains encore une fois de dire tout haut ce que tout le monde sait déjà tout bas.

Amitiés à tous et à toutes

Cyril LAZARO

Soutien à Cyril Lazaro

Publié le 5 mai 2014 par FSC

Ce camarade mène depuis des années une lutte constante pour un syndicalisme digne de ce nom, réellement indépendant, libéré de la corruption à Disneyland Paris.

Cette bataille il la mène contre la direction de l'entreprise et contre certains dirigeants de la section locale CGT qui selon les informations dont nous disposons sont très loin de pratiquer une action syndicale telle que nous l'entendons : au service exclusif des travailleurs et en toute indépendance du patronat, sans laisser la moindre place à la corruption.

C'est cette action qui le conduit devant la 17e chambre correctionnelle de Paris

Vendredi 9 mai à 13 h 30

Nous vous tiendrons au courant des suites de cet épisode judiciaire, qui revêt une grande signification pour cette entreprise elle même qui regroupe plusieurs milliers de salariés, et dans la lutte permanente qui doit être menée par les militants afin de préserver le syndicalisme des manoeuvres de corruption du patronat et de ses institutions.

Source frontsyndical-classe.org

Repost 0
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 07:43

17ème chambre correctionnelle de Paris

à 13 heures 30.

Vous saurez enfin si Cyril LAZARO est un diffamateur notoire, un scribouillard de bas étage, un menteur patenté, un affabulateur mythomane, ou pire... s'il dit la Vérité!

Si vous ne faites rien ce jour là, voilà une audience à ne pas manquer...

"Se battre pour la Vérité est la plus noble cause que nous puissions défendre dans ce monde ou le mensonge règne en roi au service du Dieu Argent" Cyril LAZARO

Amitiés à tous et à toutes

Cyril LAZARO

 

Retrouvez Cyril LAZARO dans de nouvelles aventures sur le site CNT SO DISNEY

Repost 0
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 07:10

logo_cnt-02.png

Repost 0
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 12:58

panneau.jpg

 

TRACT-NEW-YORK.jpg

Amitiés à tous et à toutes

Cyril LAZARO

RSS CNT Solidarité Ouvrière à Disneyland Paris

Repost 0
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 09:10

Amis lecteurs de ce blog, je tiens à vous informer que mes publications vont fortement ralentir sur ce support dans les jours à venir. En effet, je vais avoir à faire face à un mois de mai hypra chargé.

Le 1er mai 2014, je suis planifié pour travailler.

Le 5 mai 2014, je passe au tribunal d'instance de Lagny pour défendre la création de la CNT Solidarité Ouvrière au sein de l'entreprise. En effet, l'employeur a de nouveau contester cette création tout en s'acquittant de son obligation légale de fournir les moyens nécessaires au bon fonctionnement de la section syndicale, ce dont je lui suis gré, ceci évitant des démarches à caractère juridique supplémentaires, démarches qui en fin de compte verront quoi qu'il en soit, la création de la CNT Solidarité Ouvrière au sein de l'entreprise.

Le 9 mai 2014, je passe à la 19ème chambre du tribunal correctionnel de Paris en tant que prévenu, pour diffamation publique, action intentée par la CGT de l'entreprise et son secrétaire Amadou N'Diaye, surtout connu au travers du dossier des malversations du Comité d'Entreprise dont quasiment tout a été dit par la presse, si ce n'est qu'il n'y a toujours pas eu de jugement dans le cadre de ce dossier.

Rajoutez à tout cela que je dois créer le site intranet de la CNT Solidarité Ouvrière, (ce site est déjà visible sur internet à l'adresse suivante http://cntdisney.over-blog.com/). Pressé par le temps qui nous fait si cruellement défaut, j'ai esquissé les grandes lignes du site, je me concentrerai davantage sur le visiuel dès que je pourrai me poser un peu, l'important étant de créer un lien le plus rapidement possible avec les salariés de l'entreprise. C'est sur ce site que je vais devoir désormais concentrer davantage mes efforts, la question de fond étant de trouver l'adéquation exacte entre des salariés qui ne croient plus du tout au syndicalisme et leur redonner l'envie de s'y intéresser. Un véritable challenge que j'entends bien relever et gagner. Les puristes de la CNT ne s'y tromperont pas, l'innovation et la créativité qui caractérisent notre combat seront au rendez-vous...

La Direction est en train de mettre à la disposition de la CNT Solidarité Ouvrière, une soixantaine de panneaux qu'il va falloir également remplir, et comme je me suis assigné pour objectif d'adapter la communication en fonction des différents établissements qu'ils recouvrent, il faut sensiblement créer autant de tracts que de panneaux syndicaux.

Pour compléter le tableau, si je puis dire, ajoutez à tout cela que je ne dispose que de 4 heures de délégation (ceci est la lecture extrêmement restrictive du Code du Travail faite par la Direction de l'entreprise), et que Disneyland Paris (le site à couvrir) a 11 kilomètres de périmètres, qu'il concerne 14 000 salariés, et qu'un affichage le plus basique sur les différents panneaux syndicaux nécessite 2 journées complètes.

Voilà en peu de mots l'équation que je vais devoir résoudre dans les jours à venir.

Gérard Filoche, un ancien inspecteur du travail , disait que les syndicalistes d'aujourd'hui sont des héros... c'est plutôt flatteur. Je dirai plutôt qu'il y a une obligation pour les syndicalistes d'aujourd'hui d'avoir une foi sans faille dans leur rôle à jouer au sein d'une entreprise, qu'ils doivent avoir des convictions morales les plus élevées possible, et surtout acquérir des compétences que seule l'expérience leur délivrera.

Sur ces bonnes paroles, je vais retourner travailler sur les conclusions de mon dossier de diffamation pour tenter de compléter le remarquable travail de Maître Baudin que je tiens à remercier chaleureusement. Etre confronté aux limites du droit d'expression dans le pays des Libertés et des Droits de l'Homme est une expérience à ne pas manquer. J'ai confiance dans la justice de mon pays!!! Euh, c'est peut-être un peu tôt pour le dire, non? LOL

Amitiés à tous et à toutes

Cyril LAZARO

RSS CNT Solidarité Ouvrière à Disneyland Paris

Repost 0
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 17:27

Allez, j'y vais gaiement.

Je relaie une offre d'emploi qui va impacter directement les rapports entre la Direction de Disneyland Paris et les organisations syndicales.

Y aurait-il un jeu de chaises musicales à plus ou moins long terme dans l'air? J'en connais qui vont se faire du souci...

Mais que la Direction ne pense pas trouver là, la panacée aux problèmes de l'entreprise.

Un visage nouveau ne fera pas oublier la politique menée depuis des années, les arrangements entre amis et autres coups bas qui ont dépossédé les salariés de l'entreprise d'une représentation syndicale digne de ce nom.

Quant au job proposé, ce ne sera pas une sinécure... savoir s'adresser à des analphabètes (terme si cher à la secrétaire de la CFDT) n'est pas donné à tout le monde! MDR

Amitiés à tous et à toutes

Cyril LAZARO

Annonce telle que vous pouvez la retrouver à l'adresse suivante : http://careers.disneylandparis.com/candidates/JobDetail.php?session=&sID=ALG535637fe29f09&start=0

Informations sur la société

Société Disneyland Paris  
Type d'industrie Arts - divertissement et médias
Résumé sur la société Avec 275 millions de visites depuis plus de 20 ans, Disneyland® Paris est la destination touristique la plus visitée en Europe. Disneyland Paris abrite deux parcs à thèmes et plus de 50 attractions exceptionnelles. Ainsi le rêve des grands classiques Disney, la magie du cinéma, de l’animation et de la télévision sont à portée de main de nos visiteurs. Disneyland Paris gère également le Disney Village et 7 hôtels à thèmes comptant près de 6000 chambres pour apporter à nos visiteurs une expérience qualitative.

Description du poste

Intitulé du poste RESPONSABLE RELATIONS SOCIALES F/H
Type de poste CDI
Fonction Juridique
Description du poste
responsabilité, structure, perspective de carrière...
Au sein de la Division des Ressources Humaines, directement rattachée à la Directrice des Relations Sociales, Vous avez pour mission de :
•Promouvoir et garantir le dialogue social
•Garantir le respect de la législation sociale et le bon fonctionnement des institutions représentatives du personnel
•Assurer la bonne adéquation de la politique sociale par rapport à ses enjeux et moyens au regard des évolutions législatives et réglementaires
•Assurer la promotion en interne la politique sociale de l’entreprise
Responsabilités
•Co-animer avec et sous l’autorité de la Directrice des Relations Sociales les négociations au sein de l’entreprise
•Préparer et participer aux différentes concertations mises en œuvre dans le cadre de la refonte du dialogue social, préparer les diagnostiques préalables et nécessaires aux négociations
•Proposer des innovations et des améliorations de la politique sociale
•S’assurer de la maîtrise et du suivi des accords collectifs par les différents interlocuteurs clés et de leur bonne application
•Participer à la coordination des actions avec les acteurs institutionnels et au développement des relations avec les autorités compétentes pour développer l’image sociale de l’entreprise
•Assurer la veille juridique des évolutions de la réglementation sociale et évaluer les impacts potentiels.
Géographie France

Qualifications

Expérience souhaitée, niveau d'étude, personnalité... De formation BAC+5 en droit social, vous avez une expérience professionnelle de 8 ans minimum dans la gestion des relations sociales en entreprise. Vous avez déjà préparé et participé à des négociations complexes avec les IRP. Vous êtes une personne reconnue pour vos qualités d’écoute, votre sens d’analyse, votre créativité, pour votre force de proposition et vos compétences relationnelles. L’anglais est un plus.

Lieu:Marne la Vallée

 

Source careers.disneylandparis.com

 

Repost 0
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 20:11

Après le plan salaire 2014 qui va continuer à faire prospérer la paupérisation des salariés de l'entreprise, la CGT sort un journal où l'on trouve en page intérieure une publicité étonnante...

Y aurait-il un lien de cause à effet?

Sans commentaire.

Les camarades apprécieront, le capitalisme a encore de beaux jours devant lui!

Amitiés à tous et à toutes

Cyril LAZARO

 

JOURNAL-CGT-001.jpg

Repost 0
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 10:13

Depuis le 18 mars 2014, une nouvelle désignation de RSS a été faite par la CNT Solidarité Ouvrière au sein de l'entreprise Disneyland Paris.

A ce jour, la section syndicale ne possède toujours pas de local, de tableaux d'affichage, d'intranet, pas de passe pour la libre circulation du RSS au sein de l'entreprise, etc...

Certes, je veux bien concéder à la Direction que mouvoir la grosse machine qu'est Disneyland Paris est compliqué, mais la patience a ses limites.

Si aucune avancée significative n'est faite le lundi 14 avril sur les moyens à donner pour le bon fonctionnement de la section syndicale de la CNT SO, je saisirai officiellement l'Inspection du Travail et la DDTE sur le sujet. Je me ferai également le plaisir d'envoyer un communiqué de presse qui plantera bien le décor de l'entreprise face à la réalité sociale et le sort réservé au syndicalisme au sein de l'entreprise.

Je rappelle aux nombreux lecteurs de ce blog, qu'il est censuré au sein de l'entreprise, et que visiblement la Direction entend m'empêcher de dire un certain nombre de choses aux salariés, de peur qu'ils ne se réveillent de la torpeur dans laquelle ils sont plongés.

Ce n'est pas ainsi que la Direction résoudra ses problèmes.

Jusqu'à présent, la Société a toujours botté en touche et remis à plus tard le traitement des problématiques qui empoisonnent la vie de cette entreprise, à commencer par la problématique des malversations du Comité d'Entreprise.

Cela ne durera plus longtemps, les dossiers cachés sont en train de rattraper l'entreprise et la CNT SO se fera un devoir de faire avancer ces dossiers, que la Direction n'ait aucun doute sur cela.

En attendant, que la Direction se conforme avec les Lois de la République Française en matière de droit syndical, ce sera déjà un bon point de départ pour l'entreprise.

A défaut, nous allons continuer à jouer au chat et à la souris, à la différence près que le chat va sortir ses griffes!

Amitiés à tous et à toutes

Cyril LAZARO

RSS CNT Solidarité Ouvrière à Disneyland Paris

Repost 0
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 20:54

 

independant-fo.jpg

Repost 0
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 10:30

Euro Disney: 'les efforts d'investissements se poursuivent'.


Mark Stead, directeur général adjoint en charge des finances chez Euro Disney, répond aux questions de Cercle Finance, sur la stratégie du groupe à moyen et long-terme.Cercle ...
Mark Stead, directeur général adjoint en charge des finances chez Euro Disney, répond aux questions de Cercle Finance, sur la stratégie du groupe à moyen et long-terme.


Cercle Finance: Le groupe met actuellement en oeuvre un plan d'investissement de grande envergure. Dans quel but?
Mark Stead: Nous raisonnons avec en tête le 25ème anniversaire du parc historique en 2017, une date très importante pour laquelle nous devons être prêts, afin de tirer tous les bénéfices de la hausse attendue de la fréquentation, à l'image du 20ème anniversaire. 
En 2009, en plein coeur de la crise, le chiffre d'affaires a considérablement baissé, brutalement. A partir de ce constat, nous avons voulu prendre le temps de la réflexion pour amorcer un virage stratégique pertinent. 
Nous avons défini comme priorités d'augmenter le panier moyen par visiteur afin de compenser la baisse de la fréquentation et voir progresser la dépense moyenne par chambre.
Pour ce faire, nous avons consenti à des investissements lourds dans les hôtels, qui portent déjà leurs fruits. Trois d'entre eux ont déjà été rénovés et un quatrième subit un rafraîchissement sur la période 2014-2015. 
Par ailleurs, nous travaillons sur l'amélioration de l'offre au sein des parcs, avec une meilleure adaptation des produits en boutiques ou encore l'ouverture cet été d'une nouvelle attraction sur le thème de Ratatouille. 
En terme de restauration, nous souhaitons proposer des produits de qualité, grâce au recrutement de chefs, même dans les fast food.
Cette montée en gamme ne signifie pas que nous augmenterons les prix dans la foulée. Nous voulons en premier lieu voir la satisfaction des clients progresser avant de pratiquer des prix supérieurs, envisagés peut-être dans deux à trois ans.
Nous réfléchissons également à différentes évolutions de notre offre de restauration, comme l'éventualité d'ouvrir un restaurant étoilé, pourquoi pas dans notre hôtel le plus luxueux situé à l'entrée du parc historique.
Les efforts d'investissements du groupe se poursuivront. D'ici 2017, nous espérons pouvoir maintenir environ la même enveloppe que sur les cinq dernières années. 
Tous les changements opérés en profondeur ont pour objectif d'augmenter la satisfaction des clients, condition pour modifier notre politique de prix. En la matière, nous réfléchissons à un modèle différent.


CF: Déployez-vous une stratégie spécifique pour chaque catégorie de clientèle?
MS: Tout d'abord, nous voyons les clients d'Europe du Sud revenir progressivement. Afin d'accompagner ce mouvement, nous développons des offres et campagnes marketing adaptées.
En outre, les clients français et franciliens affichent un regain d'intérêt pour les parcs Euro Disney, en partie imputable au retour de la confiance. Nous entendons les fidéliser, notamment avec une tarification spécifique. 
Concernant les pays de l'Est et la Russie, le groupe souhaite augmenter le taux de pénétration encore bas de ce marché à fort potentiel. 
Par ailleurs, des services sur-mesure seront proposés à une clientèle haut-de-gamme, telle que la privatisation du parc. L'équipe dédiée a vocation à s'agrandir. 
Nous avons beaucoup de sollicitations mais ne sommes pas encore prêts à y répondre efficacement. A l'avenir, nous voulons adopter une démarche plus proactive.


CF: Sur la question de la dette, diriez-vous que ce chapitre noir a été refermé?
MS: A mon sens, cette question est derrière nous. Désormais, le groupe dispose d'une structure financière saine, de davantage de marge de manoeuvre pour mener le plan d'investissements. 
Pour rappel, au second semestre 2012, Euro Disney a annoncé la finalisation du refinancement de la dette par des prêts octroyés par The Walt Disney Company et certaines de ses filiales, pour un montant global de 1.332 millions d'euros.
Avant le refinancement, le groupe devait faire face à trop de banques et manquait ainsi de flexibilité pour investir.
Aujourd'hui, The Walt Disney Company, véritable partenaire avec qui le dialogue se noue sereinement, souhaite nous accompagner dans le voie choisie voilà plusieurs années.


CF: Quels sont vos objectifs financiers pour l'exercice en cours et à plus long-terme?
MS: Pour l'exercice 2013/2014, notre objectif est d'avoir un chiffre d'affaires et un résultat net en augmentation. Les chiffres du premier semestre seront contrastés, en raison de la poursuite des investissements et du décalage des vacances de Pâques, cette année plus tardives, mais devraient laisser place à un second semestre plus favorable. 
Chaque année, nous sommes en territoire positif en terme de free cash flow mais cet exercice constituera une exception, étant donné que la nouvelle attraction a entraîné une dégradation de la trésorerie. 
Les marges se dégraderont très certainement à court-terme pour mieux rebondir ensuite, grâce notamment à des augmentations de tarifs, une fois le contrat de satisfaction des clients rempli.
Nous anticipons un vrai retour de la croissance en 2015 mais observons déjà des signaux favorables depuis mi-décembre. 
Les réservations de l'été enregistrent une hausse de 7% à l'heure actuelle, explosant en Europe du Sud. Nous espérons voir ce chiffre grimper dans les semaines qui viennent.

Source votreargent.lexpress.fr

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Cyril LAZARO
  • Le blog de Cyril LAZARO
  • : Le blog d'un militant syndicaliste en lutte pour plus de justice sociale à Disneyland Paris. Réflexions, revendications, humour et amitiés
  • Contact

Carte visiteurs blog

Recherche

Nombre de visiteurs

Nombre de pages vues